Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Vers une charte locale pour le 11e – Terrasse

Vers une charte locale pour le 11e – Terrasse

La Ville de Paris a instauré un nouveau règlement précisant les conditions d’autorisation de l’installation d’étalages et de terrasses. La Mairie du 11e et les publics concernés mettront en place une charte locale adaptée aux quartiers.

Aujourd’hui, 50 % des déplacements dans Paris se font à pied. La diversité des usages de la rue, la prise en compte des handicaps et les exigences du développement  durable sont devenus autant de défis à relever pour assurer, à tous, un partage harmonieux de l’espace public.

C’est la raison pour laquelle la Ville de Paris a instauré un  nouveau règlement précisant, notamment, les conditions  d’autorisation de l’installation d’étalages et de terrasses sur la voie publique.

Pour l’essentiel, le nouveau règlement réaffirme clairement les limites des autorisations d’emprises de terrasse, qui ne peuvent s’étendre  au-delà  du  linéaire  de  la  façade  et  sont  limitées, en règle générale, au tiers de la largeur utile du trottoir, en maintenant strictement une bande de circulation de largeur minimale de 1,60 m. Les autorisations de terrasses ne peuvent être accordées qu’aux cafés, restaurants et salons de thé, ainsi qu’à certains établissements culturels qui proposent déjà un service assis (musée, théâtre). Les bâches, inesthétiques et dangereuses, seront progressivement interdites ainsi que les dispositifs de chauffage au gaz.

Dans le 11e, comme l’autorise désormais le règlement parisien, la perspective d’une charte locale est envisagée dans les mois à venir, notamment pour les secteurs de la rue de la Roquette et de la rue Oberkampf. Élaborée par la Mairie d’arrondissement en concertation avec les représentants des associations de riverains, de commerçants et les Conseils de quartier, cette charte permettra d’adapter la règlementation aux spécificités d’un quartier en fixant des normes particulières.

Article rédigé en juillet 2012