Ouvrir la recherche
Service

Aides financières

Mise à jour le 11/12/2020
Différentes structures de la Ville de Paris ou de ses partenaires sont susceptibles de proposer des aides pour faire face aux dépenses liées au logement.

Aides de la Ville de Paris

Si vous êtes majeur-e, habitant en France en situation régulière, et à Paris depuis au moins 3 ans, vous pouvez, sous condition de ressources, bénéficier d’aides de la Ville de Paris. Des aides sont ainsi octroyées en vue d’alléger vos dépenses de logement, que vous soyez étudiant-e, actif-ve ou retraité-e, seul-e ou en couple, avec ou sans enfant(s).
La Ville de Paris peut également vous aider à réduire le montant de vos charges d’électricité ou de gaz, ainsi qu’à prévenir ou résoudre vos difficultés de paiement.
Si vous habitez Paris et occupez le logement à améliorer depuis au moins 3 ans, vous pouvez demander l'aide à l'amélioration de l'habitat auprès du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris. Cette aide est attribuée en fonction de vos ressources et de votre situation.
La Ville de Paris propose également des prêts à taux zéro pour aider les Parisien-nes à devenir propriétaire d'un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux, pour en faire leur résidence principale.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Ville de Paris.

Aides de la CAF

La Caisse d’allocations familiales forme la branche « famille » de la Sécurité sociale française, chargée de verser aux particuliers des aides financières à caractère familial ou social, dans des conditions déterminées par la loi, dites prestations légales.
Elle verse une aide au loyer aux locataires. Quatre prestations existent (Allocation de Logement Sociale, Aide au Logement, Aide Personnalisée au Logement ou Allocation de Logement Familiale), mais, grâce à la simplification des démarches, vous n'aurez qu'une déclaration à faire, la CAF vous attribuant ensuite l'aide qui vous est la plus favorable en fonction de vos droits.
Rendez-vous sur les aides pour le logement de la CAF.
3e centre de gestion Nationale (allocataires des 11e, 12e, 13e et 20e arrondissements)

101, rue Nationale, 75656 Paris Cedex 13
Fermeture provisoire du centre de Nationale pour travaux. 


Afin d’améliorer vos conditions d’accueil, des travaux de réhabilitation sont en cours dans votre centre Caf Nationale, nécessitant sa fermeture jusqu’en septembre 2017.

Plus d'information sur cette fermeture
.

Aides d'Action logement (1% patronal)

Action Logement est la fédération des organismes gestionnaires du 1% Logement. Il aide les salariés des entreprises privées dans leurs parcours résidentiel (location, achat, rénovation d'un logement…). Cet organisme propose plusieurs aides à disposition des locataires, propriétaires, jeunes, travailleurs, etc.
Pour en savoir plus sur les critères d'attribution et la nature de l'aide, rendez vous sur le site d’Action logement.

Aides du Fonds de Solidarité Logement (FSL)

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL) accorde des aides financières aux personnes en difficulté pour leur permettre d'accéder à un logement ou de s'y maintenir. Elles s'appliquent à tous les secteurs locatifs (parc public et privé).
Outre des aides à des organismes mettant en œuvre des actions d’insertion par le logement, les aides du FSL prennent la forme d'aides directes aux personnes :
  • Aides à l'accès dans le logement locatif : cautionnement du paiement du loyer, participation à la prise en charge du dépôt de garantie, du chevauchement de deux loyers, des frais d’agence immobilière, des frais de déménagement, des frais d’installation, des frais d’équipement, du premier mois de loyer ;
  • Aides au maintien dans les lieux des locataires (participation au paiement des dettes de loyer, à la prise en charge de l’assurance habitation, cautionnement du paiement du loyer) et des copropriétaires en difficulté ;
  • Aides au paiement des factures d'énergie et d’eau.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Ville de Paris.

Le droit au logement opposable

Depuis l’adoption de la loi sur le Droit au logement opposable (loi DALO du 5 mars 2007), l’État garantit un droit au logement opposable.
Si vous avez effectué une demande de logement qui n'a pas reçu de proposition adaptée, c'est-à-dire tenant compte de vos besoins et capacités, vous pouvez saisir une commission de médiation puis exercer, dans certains cas, un recours devant le tribunal administratif au titre du droit au logement opposable. Le Droit au Logement Opposable est sous la seule responsabilité de l’État, et les démarches sont à effectuer auprès de la Préfecture de Police de Paris.
Après avoir vérifié si vous correspondiez aux critères de la loi, vous pouvez déposer un dossier auprès de la DRIHL (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement).
Pour plus d’informations sur les aides financières au logement, rendez-vous sur le site de la Ville de Paris.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations