Ouvrir la recherche
Service

COVID-19 : Comment aider les plus démunis ?

Mise à jour le 24/03/2020
Personnes âgées, sans-abri, femmes victimes de violences conjugales… Vous êtes dans cette situation ? Vous souhaitez vous engager pour leur venir en aide ? Retrouvez ici toutes les ressources et dispositifs mis en place par la Ville de Paris.
3975

Si vous avez besoin d'aide ou si vous connaissez quelqu'un qui a besoin d'aide à Paris vous pouvez joindre le 3975 de 9h à 17h, y compris le weekend pour les urgences.

Une mise en relation avec les services compétents de la Ville ou nos partenaires, est assurée pour les demandes suivantes :
Aide à domicileLivraison de repas, de courses ou de médicamentsAccompagnement socialMise en relation avec les services du RSAAppels de convivialité pour lutter contre l’isolementConseils et écoute pour les familles d’enfants de moins de 16 ans

Une ligne est également dédiée aux professionnel.le.s de santé pour signaler ces mêmes besoins de la part de leurs patient.e.s.

Venir en aide aux personnes âgées

Signaler les personnes isolées au 3975

Vous êtes une personne âgée et souhaitez bénéficier du portage de repas à domicile, d'aide pour faire vos courses, ou tout autre accompagnement ? Contactez le 3975 afin d'être pris en charge. Le centre d'appels de la Ville de Paris se mobilise pour vous orienter au mieux vers les services compétents (distribution de médicaments et aide à domicile, livraison de repas ou de courses, accompagnement social, écoute conviviale et soutien psychologique…).
Si vous constatez qu'une personne âgée de votre entourage est isolée et peut avoir besoin d'aide, contactez le 3975 pour la signaler aux services de la Ville.

Tenir compagnie à nos aînés

Paris en Compagnie est un dispositif d'accompagnement des aînés parisien.ne.s, initié par la Ville de Paris et porté par Lulu dans ma rue, les Petits Frères des Pauvres et Autonomie Paris Saint-Jacques, pour lutter contre leur isolement.
Pour le moment, les accompagnements extérieurs laissent place à des appels de convivialité ! Pour papoter au téléphone avec nos aînés, rien de plus simple : il vous suffit de vous inscrire sur le site internet ou de télécharger l'application mobile (pour les appareils Apple en cliquant ici / Pour les autres appareils en cliquant ici).

Une collecte du courrier à domicile pour les plus fragiles

Dans le cadre du plan de déconfinement et pour rendre service aux personnes âgées, fragiles ou vulnérables, la Poste propose de collecter à leur domicile le courrier à envoyer. Ce service est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres. Pour affranchir le courrier, deux possibilités : imprimer une étiquette d’affranchissement depuis laposte.fr ou payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint.

Aider les femmes victimes de violences

Les femmes victimes de violences conjugales sont particulièrement exposées durant cette période.

En cas de danger


Pour vous, une proche ou une voisine : appelez la police au 17 (accessible 24h/24, 7j/7).

En cas de difficulté pour appeler en toute confidentialité, contactez le numéro d'urgence 114 par SMS : vous communiquerez par écrit avec un-e correspondant-e (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7).
Si vous vivez des violences conjugales et que vous souhaitez fuir, vous pouvez appeler le 115 (hébergement d’urgence) et expliquer les violences que vous vivez.
Pour l'enfance en danger, vous pouvez appeler le 119.
Si vous ne pouvez pas passer d'appel, un service de messagerie instantanée (chat) vous permet de dialoguer avec la police ou la gendarmerie. À tout moment, l'historique de discussion pourra être effacé de votre ordinateur, téléphone portable ou tablette.

Les numéros d'écoute


Tous ces numéros sont gratuits, anonymes et confidentiels :
Si vous êtes victime de violences, appelez le 3919, du lundi au samedi de 9h à 19h. Des écoutantes proposent des orientations vers les structures de proximité.
Si vous pensez avoir été victime de violences sexuelles, appelez le 0800 05 95 95, du lundi au vendredi de 10h à 19h. Une écoute, et si vous le souhaitez une aide juridique, vous seront apportées.
Solitude, dépression, violence, dépendance… Appelez Croix-Rouge Écoute au 0800 858 858. Des bénévoles vous répondent 7 jours sur 7, de 10h à 22h en semaine, de 12h à 18h le week-end.
L'association En Avant Toutes, propose un chat, qui est à destination des jeunes femmes qui se posent des questions sur leur couple et sur les violences, mais qui est ouvert à toutes pour écouter, conseiller, orienter, discuter : https://commentonsaime.fr/#startchat

Si vous ne pouvez pas passer d'appel, un service de messagerie instantanée (chat) vous permet de dialoguer avec un personnel de police ou de gendarmerie. À tout moment, l'historique de discussion pourra être effacé de votre ordinateur, téléphone portable ou tablette.

Accompagnement juridique


Les points d’accès au droit (PAD)
Ils sont joignables par mail et maintiennent un service minimum d'urgence :
PAD 13 : pbagnpg.cnq13@qebvgfqhetrapr.bet[contact.pad13 puis droitsdurgence.org après le signe @]
PAD 18 : pbagnpg.cnq18@qebvgfqhetrapr.bet[contact.pad18 puis droitsdurgence.org après le signe @]
PAD 15 : cnq15.pbheevry@benatr.se[pad15.courriel puis orange.fr après le signe @] - tel : 01.45.30.68.60
PAD 19 : cnq19.pbheevry@tznvy.pbz[pad19.courriel puis gmail.com après le signe @] - tel : 01.53.38.62;30
La référente violences conjugales du PAD 20 maintient son activité de traitement des urgences pour les victimes de violences conjugales et plus particulièrement pour ce qui concerne les ordonnances de protection qui doivent être prises.
PAD 20 : pbagnpg.cnq20@qebvgfqhetrapr.bet[contact.pad20 puis droitsdurgence.org après le signe @]



Barreau de Paris : SOS Avocats
Une permanence téléphonique pour les victimes de violences conjugales est ouverte au 01 44 32 49 01, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
De façon générale,
SOS AVOCATS : 0825 393 300 (0.15€ la minute) du lundi au vendredi, de 19h à 23h30, sans RDV.
Barreau de Paris Solidarité : pour connaître les dispositifs mis en place par le Barreau de Paris en la matière : https://www.barreausolidarite.org/nos-actions/actualites/122-l-acces-au-droit-en-periode-de-confinement-les-violences-conjugales.htm
Droitdirect.fr : Violences conjugales : lancement de la plateforme droitdirect.fr à Paris (Droits d’urgence). Cette plateforme permet aux victimes de se mettre en relation avec des professionnels pouvant les aider à proximité de chez elles. Ce service est gratuit, confidentiel et anonyme. Site internet : https://droitdirect.fr

Accueil des femmes victimes à Paris


Les services sociaux de proximité (CASVP)
6 SSP sont ouverts (1 sur 3). Pour ceux qui sont fermés, une affichette posée sur la porte indique l'adresse du SSP le plus proche qui est ouvert : les CASVP des 10e, 11e, 14e, 15e, 18e et 19e arrondissements.
Regroupements :
• 11 ou 12e, contactez le CASVP du 11e en composant le 01 53 36 51 00


Pour les EPI Espaces Parisiens pour l'Insertion et l'ESPEX (prévention des expulsions).
La réception du public est fixée de 10h à 12h30 et de 13h30 à 15h.
L’accueil téléphonique sera effectué sur cette même plage horaire. En dehors de cette plage, les allocataires seront invités à contacter le 3975.
Pour les urgences (détresse psychologique, violences conjugales, protection de l'enfance, rupture alimentaire/ hébergement), le public devra contacter le 3975.

Les associations qui peuvent vous aider


Paris Aide aux Victimes (PAV) : Toutes les permanences sont fermées au public. PAV n’assure plus de permanences aux UMJ actuellement mais reste joignable par mail : pbagnpg13@cni75.se[contact13 puis pav75.fr après le signe @] ou pbagnpg17@cni75.se[contact17 puis pav75.fr après le signe @]. La ligne Bureau d'aide aux victimes (BAV TJ) est active : 01 44 32 77 08. Les mails et les appels téléphoniques sont traités entre 9h et -17h.
CIDFF de Paris - Accueil du public : 01 83 64 72 01 et par mail srzzrfvasb@pvqssqrcnevf.se[femmesinfo puis cidffdeparis.fr après le signe @] , de 9h30 à 13h00 et 14h00 à 17h30, du lundi au vendredi. Les locaux de l’association sont fermés au public.
Elle's IMAGINE'nt : par e-mail : npphrvy@ryyrfvzntvarag.se[accueil puis ellesimaginent.fr après le signe @] et par téléphone au 06 61 89 47 90, de 14h à 17h le mardi et de 12h à 15h le jeudi.
Libres terres de femmes (LTDF) maintient un accueil téléphonique sur le portable de l'association : 06 26 66 95 70. De 10h à 12h, du lundi au vendredi. Voir le site : http://www.ltdf.fr/
L’accueil de jour du PHARE : Uniquement par téléphone 01 43 13 13 53.
Permanence HELP : La permanence par mail uryc.srzzrf75@tznvy.pbz[help.femmes75 puis gmail.com après le signe @] et téléphone 06 76 38 53 19 : lundis, mercredis et vendredis de 19h à 21h30 et les samedis de 14h à 18h30.
Espace Solidarité Femmes - HAFB : par téléphone : 01 43 48 18 66 et par mail : pbagnpgf@unso-nffb.pbz[contacts puis hafb-asso.com après le signe @]
La Maison des femmes de Paris : permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h30 à 18h au 01 43 43 41 13 et par mail : zqscnevf.npgvbaivbyraprf@tznvy.pbz[mdfparis.actionviolences puis gmail.com après le signe @]
La Cimade : maintient de la permanence téléphonique. Tel : 01 40 08 05 34 ou 06 77 82 79 09 (le mercredi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30).
Juris Secours : par téléphone au 01 48 30 81 39 et par mail : pbagnpg@whevffrpbhef.bet[contact puis jurissecours.org après le signe @]
RAJFIRE : Défense des droits étrangères par mail: enwsver.nffb@tznvy.pbz[rajfire.asso puis gmail.com après le signe @] (possibilité de rendez-vous pour situation urgente).
Le GAMS : Contacts par mail seulement : qverpgevpr@srqrengvbatnzf.bet[directrice puis federationgams.org après le signe @]
POW’HER (lieu d’accueil et d’orientation de jeunes filles / Bagnolet) : l’accueil physique est fermé. L'équipe reste disponible pour toute permanence à distance victimes ou professionnel.le.s aux mêmes horaires : ynb@nffbpvngvbasvg.bet[lao puis associationfit.org après le signe @] – 01 71 29 50 02 (lundi-jeudi : 10h-18h/vendredi 13h-20h).
SOS mariage forcé : 01 30 31 05 05 : lundi, jeudi, vendredi de 10h à 13h et de 14h à 17h - pbagnpg@fbf-znevntrsbepr.bet[contact puis sos-mariageforce.org après le signe @].
L'association Existencielles maintient ses activités et propose des consultations avec des psychologues, neuropsychologue, sophrologues, coachs, naturopathe, sexothérapeute etc… (vous pouvez retrouver la liste complète de tous les professionnels qui proposent leurs services sur leur site internet, dans la rubrique « l’équipe » ). Les consultations se font actuellement par téléphone, visioconférence , skype ou zoom. Pour obtenir plus d'information appelez le 06 42 36 28 98.
L’association Femmes Pour Le Dire, Femmes Pour Agir ré-ouvre à partir du 23 avril sa ligne Ecoute Violences Femmes Handicapées aux horaires habituels : le lundi de 10h à 13h et de 14h30 à 17h30 et le jeudi de 10h à 13h. Les permanences en présentiel demeurent suspendues jusqu'à nouvel ordre. Contact : 01 40 47 06 06.

Trouver un soutien psychologique

Chez certaines personnes, les répercussions de confinement à long terme peuvent être très perturbantes.
  • L’association SOS Amitié est à l’écoute de jour comme de nuit, de toute personne ayant besoin de soutien, dans le respect de l’anonymat et de la confidentialité. Contact : 09.72.39.40.50
  • C’est également le cas de l’association Suicide Ecoute. Contact : 01.45.39.40.00
  • Solitude, dépression, violence, dépendance… Appelez Croix-Rouge Écoute au 0800 858 858. Des bénévoles vous répondent 7 jours sur 7, de 10h à 22h en semaine, de 12h à 18h le week-end
Pour aider le plus grand nombre de parents et d'enfants mais aussi de soignants ou aidants (TDAH, TSA, anxieux, soignants…) à faire face au mieux, le site internet de l'équipe de pédopsychiatrie de Robert Debré met à disposition des fiches pratiques pendant le confinement.
Le réseau parisien de santé mentale et de soutien psychologique s'est organisé afin d'assurer la continuité des prises en charges et de pouvoir répondre spécifiquement aux nouvelles demandes générées par l'épidémie de Covid 19. Ce guide vous permettra d'orienter ou d'être orienté·e vers les structures les plus adaptées à la situation rencontrée.

Les personnes en situation de handicap

Certaines personnes en situation de handicap sont particulièrement vulnérables en cette période d’épidémie de Covid-19 et d’autres sont très affectées par le confinement et ses conséquences. Vous retrouverez dans l'article "Covid-19 et personnes en situation de handicap" les principales actions mises en oeuvre depuis le début de la crise sanitaire afin de répondre au mieux aux besoins de ces personnes et de leurs aidants.

Soutenir les personnes à la rue

Les gestes à adopter lorsqu'on croise une personne sans abri

Le respect des mesures de protection ne vous empêche pas d'aller vers les personnes sans-abri.
Proposez-lui, si possible, du gel hydro-alcoolique et autres produits d'hygiène Déposez du savon près des fontaines et points d'eau accessibles dans la rue Si possible, prenez régulièrement de ses nouvelles Si elle a un téléphone, proposez-lui de rejoindre le Réseau Entourage Informez-la sur les structures ouvertes : points de distribution alimentaire, accueils de jour… (voir le lien en bas de l'article) Pour toutes questions sur les comportements à adopter, appelez le 0 800 130 000 Appelez le 15 si elle a besoin de soins ou présente des symptômes grippaux (difficultés respiratoires, toux, forte fièvre…) ou orientez-là vers un des centres de santé de la Ville de Paris cartographiés ici ! Votre commerce reste ouvert pendant la période de confinement ? Vous pouvez recevoir des personnes sans-abri et leur offrir des services de première nécessité ? Contactez l'association La Cloche en cliquant ici !
Les maraudes sont maintenues, et des bains-douches restent ouvert : cliquez ici pour connaître les horaires.
Retrouvez ici les structures de première nécessité (maisons d’accueil, épiceries solidaires, soupes populaires…) qui restent ouvertes à Paris.
Depuis le 8 avril, l’association « Accès aux Droits pour les Sans-Abris » a mis en place un numéro vert ciblé sur une orientation médicalisée. Téléphone (numéro gratuit) : 0800 94 66 90. Ouvert 7j s/7, de 10h à 22h.
Organisé avec des médecins volontaires, cette ligne s’adresse aux personnes vivant dans la rue comme à celles qui vont à leur rencontre et les accompagnent - travailleurs sociaux, maraudeurs des associations ou grand public confronté à une personne souffrante dans la rue. Il s’agit de faciliter l’accès aux soins et de lutter contre la grande exclusion.

Prêter main forte aux associations

Aider les plus vulnérables

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez faire du bénévolat pour une association qui en a besoin : La Fabrique de la Solidarité, lieu de mobilisation citoyenne de la Ville de Paris dans le domaine de la grande exclusion, accompagne les associations qui recherchent des volontaires pour assurer leurs missions. Vous êtes majeur, en bonne santé, ne présentez aucun symptôme et ne faites pas partie d'une population à risque (seniors, personne ayant des antécédents médicaux) ? Complétez ce formulaire pour recevoir des propositions de missions bénévoles près de chez vous.

Toutes les missions associatives

La plateforme de la Ville de Paris Je m'engage, qui existe depuis plusieurs années, met en relation entre les associations qui cherchent des bénévoles, et les personnes qui souhaitent être volontaires. De nouvelles missions y sont proposées dans le contexte du COVID-19, sous l'intitulé "solidarités covid".

Des réseaux d'entraide entre voisins

Vous souhaitez aider vos voisins ? La plateforme https://idee.paris.fr/ permet de créer des réseaux d'entraide de proximité, pour mettre en relation des particuliers qui ont besoin d'un coup de main, et celles et ceux qui souhaitent aider à l'échelle du quartier, d'un immeuble, d'une résidence…

Dons alimentaires aux associations

L’entreprise Comerso vient de créer une plateforme avec un numéro vert pour mettre en relation les sociétés de l’agro-alimentaire et de la grande distribution qui veulent faire des dons et les associations. Les dons concernent de gros volumes de produits alimentaires et d’hygiène (produits laitiers, produits frais, etc). L’entreprise peut organiser la livraison si l’association n’en a pas les moyens. Contact : 0 805 690 698 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00. Site internet : https://www.solidariteassociations.com
L’entreprise We Are Phénix a mis en ligne gratuitement pour les restaurateurs qui veulent faire des dons aux associations sa plateforme de mise en relation entre les grandes et moyennes surfaces et les associations : https://wearephenix.com.

Donner votre sang ou vos plaquettes

Pour ne pas que les réserves s'épuisent, vous pouvez continuer à donner votre sang en vous rendant dans les sites de collectes de l'Établissement Français du Sang le plus proche de chez vous.
 Pour le trouver, et prendre rendez-vous : cliquez ici.

Aide aux familles

Une aide exceptionnelle à destination des familles parisiennes a été mise place durant la période de confinement. Celle-ci a été renouvelée par la Ville de Paris pour le mois de juin, cette aide exceptionnelle est destinée aux familles bénéficiant des tarifs de cantine les plus abordables (0,13€/repas, 0,85€/repas et 1,62€/repas). Cette aide sera versée automatiquement sur leur compte par la Caisse d’Allocations familiales de Paris, sans aucune démarche à entreprendre de leur part.
Les bénéficiaires recevront ainsi un versement automatique selon un forfait de base par familles :
· 150€ pour le tarif 1 (0,13€/repas)
· 100€ pour le tarif 2 (0,85€/repas)
· 50€ supplémentaires seront versés à partir du 2ème enfant, et dans la limite de 3 enfants, à chacune des familles bénéficiaires.
Elles seront prévenues du versement de l’aide par un SMS de la CAF de Paris.
Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter le 3975.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.