Ouvrir la recherche
Service

Les places de la Bastille et de la Nation

Mise à jour le 14/06/2017
Depuis 2018, les grandes places de la Bastille et de la Nation connaissent de grands aménagements dans le cadre du projet « Réinventons nos places ! » lancé en juin 2015 par la Maire de Paris.
La Municipalité se trouve au cœur de cette opération ambitieuse, qui vise à apaiser l’espace public, en réduisant la place des véhicules motorisés au profit des modes de circulation doux, et à valoriser ces sites d’une grande valeur patrimoniale, en renforçant leur accessibilité et leur végétalisation.

La place de la Nation

Nation une place à prendre

La nouvelle place de la Nation a été inaugurée le 7 juillet 2019. Son réaménagement, débuté à l'été 2018, l'a transformé en place plus verte, accueillante et vivante.
Le projet "Réinventons la Nation" est issu d'une large concertation qui a réuni l'ensemble des acteurs concernés : habitants, commerçants, Conseil de Quartier, associations… Vous avez été plus de 2000 à vous mobiliser via les réunions publiques, marches exploratoires et ateliers de travail. Ces moments de réflexion ont permis de tenir compte des attentes de chacun pour le nouvel aménagement de la Nation.
Avant le réaménagement, l'encombrement des surfaces dédiées aux piétons entraînait des cheminements inconfortables. En effet les revêtements au sol étaient dégradés, les grilles d'aération et les talus plantés empêchaient une circulation fluide. Le square central autour de la statue était peu fréquenté notamment car les huit files de réservées aux automobiles le rendait difficile d'accès et oppressant.
Le réaménagement de la place de la Nation s'est appuyé sur trois axes :

1. Agrandissement et végétalisation de l'anneau central

La superficie des espaces verts a été augmentée de 6000m2. LAfin de lutter contre la chaleur, des revêtements plus clairs et un espace de brumisation ont été installés. Le jardin central et son anneau ludique sont protégés par une butte végétalisée. Enfin, cet espace central est rendu plus accessible grâce à la création de larges passages piétons.

2. Apaisement des contre-allées

Les contre-allées ont été transformées en zone piétonne ou en zone de rencontre. Dans ces dernières, un revêtement symbolique invitant les trois types d'usagers (piétons, cyclistes et automobilistes) à se respecter.

3. Réaménagement du square et création d'un anneau central ludique

Un jardin central a été créé avec un anneau ludique, protégés par une butte végétalisée. Des espaces d'agriculture urbaine y ont été installés. La transformation de cette ancienne chaussée en anneau ludique a permis de créer un espace particulier que les familles se sont immédiatement approprié, notamment pour l’apprentissage du vélo. De nouvelles assises ont été installées ainsi qu’une ludomobile permettant aux familles et amis de profiter de nombreux jeux et animations.

La place de la Bastille

Présentation du projet

Tout comme son homologue de la Nation, le réaménagement de la place de la Bastille repose sur trois années de concertation, dont est issu le projet retenu. Ce dernier prévoit la formation d'une presqu'île de 13.200 m2 reliant la Colonne de Juillet au port de l’Arsenal, où seuls les bus pourront circuler, réduisant ainsi la place de la voiture.
Cette nouvelle liaison formera un grand espace public favorisant les circulations douces, créant ainsi une liaison piétonne est/ouest, renforçant l’axe nord/sud, vers le port de l’Arsenal et facilitant notamment les circulations entre le boulevard Richard Lenoir et le bassin de l'Arsenal. Ce réaménagement rendra également plus accessibles les nombreux éléments patrimoniaux et culturels que compte la place, située à l’emplacement de l’ancienne forteresse de la Bastille, démolie en 1789, lors de la Révolution française. Par ailleurs, une percée vers le port et le jardin de l'Arsenal sera réalisée sous la ligne 1 du métro.
Au terme des travaux au mois de novembre 2019, la place sera métamorphosée : plus accessibles et accueillante, elle offrira notamment une presqu'île piétonne de plus d'un hectare, davantage de végétalisation et du mobilier pour y faire une pause, se rencontrer et partager des événements conviviaux.
Parallèlement, le Centre des monuments nationaux a engagé une importante campagne de restauration de la Colonne de Juillet, à la fin de l'année 2018. Les délimitations de l’ancienne forteresse et de la porte Saint-Antoine sont désormais matérialisées au sol et témoignent de l’histoire des lieux. L’aménagement de la place met également en valeur la colonne de Juillet et ses ornements par des motifs insérés dans le sol. Mémoire de la révolution de 1830 puis de 1848, les cryptes de ce monument peuvent de nouveau être visitées grâce au Centre des monuments nationaux. La place, associée à la prise de la Bastille, porteuse de l'un des symboles les plus forts de l'histoire nationale a donc fait peau neuve.

Le déroulé des travaux

À l'Ouest et au Nord de la place, la première phase de travaux a permis le réaménagement des trottoirs entre la rue de la Roquette et le boulevard Richard Lenoir ainsi que celui du terre-plein du boulevard Richard Lenoir. Un fil d'Ariane a aussi été aménagé. Le réaménagement se poursuit au niveau de la rue de la Bastille et de ses abords. Découvrez les prochaines grandes étapes de l'aménagement :

La Presqu'île prend forme

Depuis le 18 juin 2019, les travaux de la Presqu'île située entre la Colonne de Juillet et le port de l'Arsenal ont débuté. Le sol est démoli afin de poser un revêtement en dalles recyclées qui évoque l'histoire de la place. Un fil d'Ariane, une brumisation et un nouvel éclairage seront également installés. Enfin, la piste cyclable sera finalisée ainsi que la végétalisation de la place qui comptera plus de 50 arbres supplémentaire

Des travaux pour ouvrir la place vers le Port de l'Arsenal

Parallèlement au chantier de transformation de la place, les travaux d'ouverture sur le port de l'Arsenal ont commencé à l'été 2019 et s'achèveront au premier trimestre 2020. Un nouvel escalier permettra aux piétons de rejoindre directement le port et son jardin depuis la place, offrant une nouvelle perspective sur le canal, complétant la nouvelle place de la Bastille.

Sur les trottoirs périphériques

De l'asphalte sera posée sur les trottoirs périphériques dès la réalisation de la totalité du mobilier urbain. Une sanisette et une fontaine à boire seront installées entre la rue de la Roquette et le boulevard Richard Lenoir. A l'automne 2019, l'histoire des lieux sera remise en valeur par la matérialisation grandeur nature des murs de l'ancienne forteresse.

Pour découvrir le déroulé des travaux en détail vous pouvez consulter les lettres d'information disponibles au téléchargement :

Le projet en images

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations