Ouvrir la recherche
Service

"Réinventer Paris II"

Mise à jour le 17/01/2018

"Réinventer Paris II"

La 2e édition de cet appel à projets urbains innovants, intitulée "Les dessous de Paris", et lancée le 23 mai 2017, invite notamment à l'exploration du potentiel des sous-sols parisiens. Dans le 11e, deux adresses sont concernées : l'ancien poste de transformation d'Enedis du 69, boulevard de Charonne, et le garage Renault du 100 rue Amelot, 1-5 passage Saint-Pierre-Amelot et 2 passage Saint-Pierre-Amelot.
Le 15 janvier 2019, à l’occasion d’une conférence de presse au Pavillon de l’Arsenal, les Parisiens ont pu découvrir les lauréats retenus. Dans le 11e arrondissement, c’est le projet « MurMure », faisant la part belle à la musique et au son, qui verra le jour dans l’ancien transformateur électrique du 69 boulevard de Charonne. Il rejoint « le Passage Partagé » dévoilé au printemps 2018 pour le site de l'ancien Garage Renault, au 100 rue Amelot.

69, boulevard de Charonne

Propriété de la Ville de Paris, l'ancien poste de transformation d'Enedis du 69, boulevard de Charonne est l'un des 34 sites proposés pour la seconde édition de "Réinventer Paris".
À mi-chemin entre le cimetière du Père-Lachaise et la place de la Nation, la parcelle du 69, boulevard de Charonne comprend 3 bâtiments : Nation 3, actuel poste source, Nation 2, propriété d'Enedis et Nation 1, sur lequel porte le concours.
Ce dernier est emblématique de l'architecture industrielle des années 1930, à travers les grands volumes qu'il offre, ses structures et sa façade, composée de grandes baies et d'un porche vitré monumental. Véritable « cathédrale » de béton en 1929, l'édifice comporte 3 niveaux élevés sur un sous-sol et une nef de 25 mètres de haut en son cœur, pour un total de 6.000 m2 de plancher.
Jacques Leroy

" MurMure ", le projet lauréat

Parmi les nombreuses propositions , le jury a sélectionné " MurMure ", projet porté par Batipart Immobilier, l’agence d’architecture Gillot-Givry et une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels du monde de la musique. qui prévoit de créer un
complexe dédié à la production sonore et musicale, et notamment un studio d’enregistrement pouvant accueillir un orchestre symphonique.
Ce nouveau lieu sera articulé autour de trois grands piliers :
  • des infrastructures de pointe pour l’enregistrement, la production et la postproduction, permettant de densifier et de diversifier une offre encore trop peu développée à Paris ;
  • un cluster pour les professionnels du son et de l’audiovisuel, avec le premier espace de coworking spécialisé dans ces métiers ;
  • Un lieu convivial et ouvert à toutes et tous, favorisant les échanges et les rencontres entre professionnels, amateurs et riverains.
Si " MurMure " a su conquérir le jury, c’est aussi grâce à une proposition architecturale à la fois audacieuse et respectueuse de la richesse patrimoniale de l’ancien poste de transformation électrique. L’intégralité de sa structure porteuse ainsi que de ses façades historiques sera conservée et mise en valeur. À l’intérieur, l’espace monumental constitué autour de la nef centrale sera prolongé jusqu’aux sous-sols, permettant la diffusion de lumière naturelle à l’ensemble du site. Une « rue intérieure » accueillant divers lieux de convivialité permettra également de faire le lien avec le boulevard de Charonne.

100 rue Amelot ; 1-5 passage Saint-Pierre-Amelot ; 2 passage Saint-Pierre-Amelot

Ce bien immobilier de 18 500 m2 comprend deux grands ensembles de bâtiments séparés par le passage Saint-Pierre-Amelot. La première parcelle, donnant à la fois sur la rue Amelot et le passage Saint-Pierre-Amelot, est composée d’un showroom sur 2 niveaux, un parc de stockage des véhicules sur 3 niveaux et un parc de stationnement sur deux niveaux de sous-sol. Le second, situé passage Saint-Pierre-Amelot, est constitué d’un espace de réparation des véhicules sur deux niveaux, d’un parc de stockage et de bureaux sur 4 niveaux ainsi que d’une halle industrielle remarquable.
Fabien Gautier

Le Passage partagé

Premier lauréat de l’appel à projets désigné au printemps 2018, le Passage Partagé prévoit de reconvertir les anciens garages Renault donnant sur la rue Amelot et le passage Saint-Pierre-Amelot. Porté par l’Immobilière 3F, les agences Gaëtan le Penhuel et Sam Architecture et Agripolis, cet ensemble bâti fera l’objet d’une reconversion totale.
Cet ambitieux programme intègre notamment la création de 138 nouveaux logements (dont 60% de logements sociaux), d’une crèche de 250 m², ainsi que de 3 400 m² d’activité dont une salle d’escalade. Le projet fera également la part belle au végétal avec 800 m² d’espaces de pleine terre et une ferme urbaine de 1 250 m², qui permettra le développement des circuits courts dans le quartier.
Témoignage du passé industriel du quartier et de la richesse patrimoniale du 11e arrondissement, l’imposante halle datant du début du 20e siècle et située au 2 passage Saint-Pierre-Amelot sera entièrement réhabilitée et valorisée. Une passerelle permettra également de relier les différents bâtiments de part et d’autre du passage.
Le chantier à venir prévoit des démolitions ponctuelles en conservant près de la moitié de la structure bâtie initiale, permettant de limiter l’impact sonore et environnemental : cela représente environ 400 camions de gravats en moins et 30% d’émissions de Co2 en moins. Un mode constructif durable a été choisi en privilégiant la structure bois pour les constructions neuves, permettant de limiter l’usage des camions toupies béton (environ 300 en moins), les émissions de Co2 (10% en moins), et favorisant le réemploi.
Enfin, l’occupation intercalaire du site a été confiée à l’opérateur Plateau Urbain qui anime les lieux (défilés, séminaires, expositions…) depuis l’automne 2018 jusqu’au démarrage des travaux, courant 2020.
Retrouvez, en téléchargement, ci-dessous, la présentation diffusée à l’occasion de la réunion publique du 19 septembre 2018.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations