Ouvrir la recherche
Actualité

Travaux : restauration de la porte principale du cimetière du Père Lachaise

Mise à jour le 27/10/2020
Accès principal du cimetière, par lequel entrent chaque année plus de trois millions de visiteurs, l'hémicycle d'entrée représente la première image du Père Lachaise pour de très nombreux usagers. Les travaux débuteront en novembre 2020.

L'histoire

Dessinée dans les années 1820 par l'architecte Etienne-Hippolyte Godde (1781-1869), cette entrée monumentale de plus de 6 mètres de haut et de près de 40 mètres de long est classée monument historique depuis 1983. Cette entrée principale, boulevard Ménilmontant, était à l'origine destinée à inscrire la nouvelle nécropole dans une perspective urbaine, depuis la rue de la Roquette jusqu'à la chapelle du cimetière surplombant la colline de Charonne.

Pourquoi des travaux ?

Aujourd'hui les parements en pierre de taille de l'hémicycle d'entrée sont dans un état sanitaire très préoccupant. Ils offrent un aspect très dégradé et présentent des risques de sécurité à moyen terme, la pierre perdant peu à peu de sa solidité.

Les enjeux

Ces travaux de restauration permettront à l'entrée principale de retrouver une beauté et une solennité dignes du lieu d'exception qu'est le cimetière du Père Lachaise. La qualité de l'accueil du public sera ainsi grandement amélioré.

Le déroulement des travaux

L'hémicycle d'entrée va faire l'objet de travaux de restauration à l'intérieur et à l'extérieur du cimetière, validés par la conservation régionale des Monuments Historiques. Une fois les murs nettoyés, les pierres seront conservées ou changées en fonction de leur état, les décors sculptés seront restaurés. Une protection métallique sera installée sur le couronnement afin de protéger les parements contre les infiltrations. Les anciens éléments de couronnement en fonte de fer, e, forme de braseros, seront restaurés et reposés sur les piliers d'extrémité.
A l'intérieur du cimetière, les WC vont être transférés dans les locaux de plain-pied remis à neuf et le pavage sera refait. Ces nouveaux sanitaires seront ainsi accessibles aux personnes en situation de handicap.

Coût de l'opération

Les travaux coutent 900 000€ dont 200 000€ de subvention de la DRAC (Direction Régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France). Cette opération de rénovation est financée par la Ville de Paris, et menée par la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement (Service des Cimetières).

Calendrier

Début des travaux en novembre 2020, pour une durée de 14 mois.