Ville de Paris

Focus

Votre quartier République/ Saint-Ambroise va s'embellir

Mise à jour le 16/05/2022
Les travaux sont lancés ! Après plusieurs mois de concertation, les travaux d’aménagement du quartier République / Saint-Ambroise ont commencé cette année. Du 4 mars au 31 mai 2021, vous avez fait part de nombreuses idées pour améliorer et rendre plus agréables les espaces de votre quotidien.

Un projet ambitieux pour embellir votre quartier et gagner en qualité de vie

Vos souhaits d’aménagements ? Renforcer la végétalisation, rendre l’espace aux piétons, encourager les mobilités douces et actives comme la marche et le vélo, apaiser la circulation du quartier… Voici les aménagements retenus pour transformer le quartier République / Saint-Ambroise conformément à vos attentes. Les premiers travaux ont commencé. Vous serez informés de la tenue de chaque chantier.

CALENDRIER PRÉVISIONNEL DES TRAVAUX

Mairie du 11e arrondissement

Le cœur piéton Oberkampf

L’aménagement du cœur piéton Oberkampf comprendra notamment la piétonnisation des portions de la rue Gambey et de la rue Oberkampf entre le boulevard Richard Lenoir et l’avenue Parmentier. En facilitant les déplacements piétons, nous favoriserons également la vitalité des nombreux commerces de proximité implantés dans cette rue. Les bus et les livraisons bénéficieront d'un espace moins encombré, et l'aménagement favorisera l'activité commerciale. Une zone de rencontre apaisée sera aménagée rue Ternaux et rue Jacquard, dans laquelle les piétons et les cyclistes auront la priorité et pourront utiliser la chaussée.
La végétalisation sera renforcée dans le quartier, particulièrement rues Neuve-Popincourt, Jacquard et Ternaux, dans la continuité de ce qui a été fait passage Beslay et rue Pihet.

Le nouveau plan de circulation

Mairie du 11e arrondissement

Des rues mieux adaptées aux enfants

À travers le dispositif « Rue aux écoles », la Ville de Paris agit pour apaiser les abords des écoles. La « Rue aux écoles » située rue Pihet, piétonne depuis septembre 2020, bénéficie d'un nouveau revêtement de sol et de plus de végétalisation.
En dehors du cœur piéton Oberkampf, la « Rue aux écoles » située rue Amelot fera aussi l’objet d’aménagements définitifs et les abords des l’écoles Alphonse Baudin et Saint- Sébastien seront apaisés.

Plantation d'arbres et végétalisation

Près d’une cinquantaine d’arbres et des jardinières seront plantées dans le quartier République / Saint-Ambroise. Parmi les voies concernées, on compte notamment :
  • (1) la rue Jean-Pierre Timbaud, entre l’avenue Parmentier et la rue de Nemours (8 arbres)
  • (2) la rue Pelée, entre la rue Alphonse Baudin et le boulevard Richard Lenoir (7 arbres)
  • (3) la rue Amelot, entre la rue Jean-Pierre Timbaud et la rue de Crussol, et le parvis du Cirque d’Hiver
  • (4) la rue de la Fontaine-au-Roi, entre la rue du Faubourg du Temple et l’avenue Parmentier
  • (5) la rue du Chemin Vert, entre le boulevard Beaumarchais et l’avenue Parmentier
  • (6) les contre-allées des grands boulevards (Beaumarchais, Fille du Calvaire et du Temple)
  • (7) l’avenue Parmentier, entre la rue du faubourg du Temple et rue du Chemin Vert

Faciliter les déplacements à vélo

En plus de la pérennisation de l’aménagement cyclable avenue de la République, d’autres actions profiteront aussi aux mobilités douces et permettront l’apaisement général du quartier. De nouveaux aménagements cyclables seront créés par exemple avenue Parmentier, entre la rue du Faubourg du Temple et la place Léon Blum, sur les grands boulevards et rue du Faubourg du Temple.
Enfin, l’offre de stationnement vélo sera renforcée sur l’espace public.

Améliorer la desserte bus

Le nouveau plan de circulation a été conçu pour apaiser la circulation au sein du quartier et fluidifier la desserte des transports en commun. Une attention particulière sera aussi portée à la mise en accessibilité des arrêts de bus pour les personnes à mobilité réduite.

Améliorer le déplacement des personnes en situation de handicap

De nombreux trottoirs, tels que ceux de la rue Oberkampf et de la rue Saint-Sébastien, seront élargis de manière à laisser plus de place aux piétons. Ils seront aussi désencombrés du mobilier urbain devenu inutile pouvant constituer un obstacle physique ou visuel. Les passages piétons seront dotés de bandes podotactiles afin d’en améliorer la lisibilité. Enfin, sur les cheminements piétons, des assises seront ajoutées.
Mairie du 11e arrondissement

Foire À Questions

Qui peut accéder en véhicule motorisé, de toute sorte, à la rue Oberkampf qui devient une aire piétonne (entre le boulevard Richard-Lenoir et l'avenue Parmentier) ? L'aire piétonne sera bien-sûr accessible aux riverains possédant une voiture.
- Les riverains munis d’un justificatif de domicile
- Les personnes en situation de handicap (Grand Invalide Civil Grand Invalide de Guerre)
- Les taxis (excluant les VTC)
- Urgences (police, secours, pompiers, samu, ambulances etc.)
- Bus
- Les véhicules de livraison des commerce
- Circulation aux vélos et aux trottinettes, dans les deux sens, au pas
- Les véhicules personnels sauf livraison ne peuvent stationner au sein de l’aire piétonne (portion Richard-Lenoir/Oberkampf)

Comment reconnaître et circuler dans une aire piétonne ?

Les aires piétonnes sont reconnaissables par leur panneau carré bleu dans lequel des personnages blancs sont présents, parfois complété par un panonceau rappelant les règles de circulation et de stationnement applicables. À l’entrée de l’aire piétonne, un marquage au sol reprend en général le même motif. Les passages piétons sont en général remplacés par des zebras pour marquer visuellement le caractère apaisé de la rue.
Au sein d’une aire piétonne, par définition, le piéton est prioritaire. Le conducteur qui va à l'encontre de cette règle est passible d'une amende de 135 € et de la perte de 4 points.
À pied
  • Je peux marcher librement sur la chaussée en plus du trottoir, je suis prioritaire sur tous les autres usagers qui doivent rouler au pas ;
  • Je reste attentif aux signaux sonores indiquant le passage d’un véhicule prioritaire en intervention (pompiers, police, etc.) pour lui laisser le passage libre.
À vélo et engin de déplacement personnel non motorisé (type trottinette électrique)
  • Je peux circuler dans les deux sens, en roulant au pas et en laissant la priorité aux piétons ;
  • Je suis prioritaire sur les véhicules motorisés ;
  • Quand la largeur des rues le permet, je dispose de places de stationnement dédiées aux vélos (arceaux);
En voiture et en deux-roues motorisés (scooters, moto)
  • Je n’accède à l'aire piétonne que pour la desserte interne (taxis qui prennent ou déposent des clients, accès au parking, livraisons, riverains, etc.) en roulant au pas, dans le cas où la rue n’est pas fermée physiquement par du mobilier urbain (potelets, barrières, etc.) ;
  • Je ne me stationne en aucun cas ;
  • Je peux m’arrêter pour une livraison, décharger ou dépose-minute, dans la limite de 30 minutes et sur présentation d’un disque horaire sur le pare-brise.
Cas particuliers
Les aires piétonnes du quartier République/ Saint-Ambroise disposent d’un statut particulier limitant leur accès aux seuls ayants droits munis d’un macaron spécifique. L’accès aux autres véhicules est interdit, même pour la desserte interne.

Comment reconnaître et circuler dans une zone de rencontre ?

Les zones de rencontre sont reconnaissables à leur panneau carré bleu contenant à la fois un piéton, un vélo, une voiture et le chiffre 20.
À l’entrée de la zone de rencontre, un marquage au sol reprend le même motif. Les passages piétons sont en général remplacés par des zébras pour marquer visuellement le caractère apaisé de la rue. La zone de rencontre est un espace partagé entre tous les usagers, où la vitesse est limitée à 20 km/h et le piéton prioritaire. Il s’agit de quartiers très fréquentés par les piétons (comme des zones touristiques, commerciales ou culturelles) ou de rues dont les trottoirs sont si étroits qu’il est difficile d’y marcher.
À pied
  • Je peux marcher librement sur la chaussée en plus du trottoir, je suis prioritaire sur tous les autres usagers ;
  • Je permets le passage des véhicules si je reste en position statique sur la chaussée ;
  • Je reste attentif aux signaux sonores indiquant le passage d’un véhicule prioritaire en intervention (pompiers, police, etc.) pour lui laisser le passage libre.
À vélo et engin de déplacement personnel (Vélo à Assistance Électrique dits VAE, trottinettes électriques)
  • Je peux circuler dans les deux sens, à 20 km/h maximum et en laissant la priorité aux piétons ;
  • Je suis prioritaire sur les véhicules motorisés ;
  • Quand la largeur des rues le permet, je dispose de places de stationnement dédiées aux vélos (arceaux).
En voiture et en deux-roues motorisés (scooters, motos)
  • Je peux accéder librement à la zone de rencontre, mais je roule doucement (20 k/h maximum) pour pouvoir m’arrêter à tout instant pour céder le passage aux piétons et cyclistes ;
  • Je ne stationne que sur les places dédiées à cet effet. Pour rappel, les deux-roues motorisés peuvent stationner sur les places voiture.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations